Mes derniers avis

Rock Chick - Tome 8: Revolution, de Kristen Ashley

Rock Chick - Tome 8: Revolution
de Kristen Ashley
Editions Smashwords (2013)
530 pages 

ebook


Kristen Ashley est auteure américaine qui s'attaque à tous les genres. De la romance toujours, mais traitée selon des styles différents. Flics, détective privés, fantômes, amants réincarnés, génies, vampires, loups-garous, tueurs en série, princes charmants ... il y en a pour tous les goûts et avec toujours beaucoup d'humour. 

     


Synopsis

Ally Nightingale est pleine de secrets. Des secrets qu'elle ne partage même pas avec les autres Rock Chicks. Deux hommes seulement savent ce qu'il en est. L'un assure ses arrières, l'autre possède son cœur, sans le savoir. Alors qu'Ally revient sur les deux dernières années, elle sait deux choses. Premièrement elle n'aura jamais ce que toute Rock Chick devrait avoir : un homme exceptionnel. Deuxièmement, elle est une Nightingale, envers et contre tout. Elle ne sait juste pas vraiment quoi faire avec ça. Mais quand ses secrets sont révélés, les hommes de sa vie réagissent. Darius Tucker, son ami de toujours, la soutient. Ren Zano, l'homme qu'elle aime, c'est moins certain. Quand l'ensemble des Rock Chicks et leurs compagnons s'en mêlent, une révolution Rock Chick se prépare. 

Mon avis


En avril dernier, j'ai découvert grâce à Goodreads une romancière américaine, Kristen Ashley. Depuis, c'est bien simple, je ne décolle plus. J'ai lu un peu de chacune de ses sagas et je suis fermement décidée à avoir fait le tour de ce qu'elle a écrit d'ici la fin de l'année. Au programme: de la romance … mais pas que. Kristen Ashley c'est certes des mâles alphas à gogo et des héroïnes à fort caractère, mais c'est aussi des intrigues pleines de péripéties, des personnages secondaires toujours explosifs et de l'humour à foison. Globalement, on peut classer ses séries en deux catégories : celles avec une veine plus fantastique comme Ghosts and Reincarnation (châteaux écossais et fantômes au programme) ou Fantasyland (à lire absolument !!!) ou celles prenant place dans un univers contemporain, comme Colorado Mountain ou The Burg, et qui ont toujours une composante plus "policière". Rock Chick rentre indéniablement dans cette seconde catégorie. 

Bienvenue à Denver, prenez un fauteuil et accrochez-vous. Tome après tome on suit la parade nuptiale des Rocks Chicks, un groupe de femmes au caractère bien trempé qui cumulent amour du rock, franc-parler et don pour se fourrer dans les ennuis mais toujours s'en sortir avec humour. Face à elles, un groupe d'hommes bien appétissants (Hot Bunch), ramassis de détectives privés, chasseurs de prime, flics et j'en passe. Testostérone et abdos à croquer au programme. Les relations sont toujours explosives, d'autant que filatures, kidnappings, fusillades, et mêlées dans les bars accompagnent invariablement les aventures de nos protagonistes. Tout cela forme un mélange détonnant qui mêle action et passion mais aussi beaucoup d'humour. En plus de nos héros au sens de la répartie bien prononcé, c'est toute une tripotée de personnages secondaires qui gravitent autour de ce petit monde, tous plus loufoques et attachants les uns que les autres.

Ce huitième volume ne déroge pas à la règle. C'est enfin au tour d'Ally d'avoir son aventure. Cette Rock Chick dans l'âme a ici enfin trouvé sa voie et on se rend très rapidement compte que cela fait quelques tomes déjà qu'elle agit dans l'ombre en menant ses propres enquêtes. Mais pas facile de se faire un nom dans le métier quand on a deux grands frères très protecteurs, l'un policier et l'autre le roi des détectives privés de Denver. Cela ne saurait cependant l'arrêter, car si ses camarades attiraient les ennuis, Ally va carrément à leur encontre, mais avec toutes les qualités qui feraient d'elle un parfait membre des Hot Bunch, la testostérone en moins. Face à elle, Ren Zano, italien au sang chaud et, selon Ally, "a rock star without the guitar and in a suit…". En charge de l'aspect légal des opérations d'une des familles du crime organisé de Denver, il a fort à faire avec son oncle Vito qui souhaiterait qu'il assume un peu plus l'aspect illégal de la chose et Ally qui persiste à le considérer comme un simple plan cul et à se mettre perpétuellement en danger. Pas facile quand on est un macho dans l'âme.

Cet opus suit ici un schéma un peu différent des précédents puisqu'il concentre la romance entre Ally et Ren à proprement parler dans son premier quart. En effet Ally et Ren jouent au chat et à la souris depuis le tome 5 et cette première partie permet de revenir sur les événements qui se sont déroulés pendant ce temps et dont on n'avait jamais eu connaissance. Après cela, retour aux enquêtes d'Ally avec explosions, courses-poursuites et kidnappings … du classique selon Kristen Ashley. De l'action donc, mais aussi des répliques qui m'ont faites hurler de rire et d'autres qui ont su m'arracher une petite larme.

Ce livre est aussi la fin d'une série. Arrivée là, on a une connaissance profonde de chacun des personnages, de leurs caractères, leurs tics de langages et leurs excentricités. Si j'ai pris beaucoup de plaisir à tous les retrouver, il est un peu dur de les laisser partir maintenant, après tout ce qu'on a traversé. Plus que jamais on ressent que tous les protagonistes rencontrés au cours de ces 8 tomes forment une vrai famille à laquelle il est facile de s'attacher. Les liens m'ont semblé plus poussés dans ce volume, en particulier entre les membres originels que sont Lee, Indy, Ally, Hank, Eddie et … Darius. Et oui, dans ce tome, Darius a le droit à son heure de gloire et j'ai adoré en savoir plus sur lui. Peut-être que la série spin-off qui est prévue nous réservera un tome sur lui…

Un huitième et dernier volume à la hauteur des précédents et qui comme toujours forme un cocktail bien sympathique d'action, de passion et d'humour. Les relations entre les personnages sont poussées au maximum et, plus que jamais, on a l'impression de se retrouver au milieu d'une grande famille qu'il va maintenant être dur de quitter. 


Lecture agréable

Retrouvez plus d'informations et d'autres avis sur la page du livre
Logo Livraddict
Logo Livraddict

01

Colorado et plus principalement sa capitale, Denver, où se déroule le roman. C'est le seul état qui se situe entièrement au-dessus de 1000m d'altitude. Petit paradis montagneux, il ne compte pas moins de quatre parcs nationaux. 

3 commentaires

  1. Dommage, on dirait que rien n'a été traduit de cette auteure.. :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, malheureusement rien et c'est bien dommage !

      Supprimer