Mes derniers avis

Le Puits des Mémoires, de Gabriel Katz


Trilogie Le Puits des Mémoires
La Traque, Le Fils de la Lune, Les Terres de Cristal
de Gabriel Katz
Editions Scrineo

Scénariste de BD, auteur "dans l'ombre" d'une trentaine de livres pour des auteurs connus du grand public, Gabriel Katz est maintenant auteur de fantasy avec les séries Le Puits des Mémoires et La Maîtresse de Guerre.

Synopsis

Trois hommes se réveillent dans les débris d'un chariot accidenté en pleine montagne. Aucun d'eux n'a le moindre souvenir de son nom, de son passé, de la raison pour laquelle il se trouve là, en haillons, dans un pays inconnu. Sur leurs traces, une horde de guerriers, venus de l'autre bout du monde, mettra le royaume à feu et à sang pour les retrouver. Fugitifs, mis à prix, impitoyablement traqués pour une raison mystérieuse, ils vont devoir survivre dans un monde où règnent la violence, les complots et la magie noire.


Mon avis

Trois hommes se réveillent auprès des débris d'un chariot carcéral. Sans souvenir de leur nom ou de leur passé, ils se retrouvent livrés à eux même dans un royaume dont ils ignorent tout. Très rapidement, ils réalisent qu'ils doivent fuir car d'impitoyables guerriers sont sur leurs traces. Qui sont-ils ? Pourquoi sont-ils poursuivis ? C'est là tout l'enjeu de cette trilogie. Une fois les choses définitivement clarifiées, cela perd d'ailleurs un poil de son attrait. Rassurez-vous, le dénouement reste prenant. En attendant, le mystère est de mise.

Après un départ sur les chapeaux de roues, l'heure est à l'aventure. De hameaux en cités, voilà nos héros jetés sur les routes dans une tension permanente. Contraints de se dissimuler, ils passent par bien des épreuves. Et alors que la survie quotidienne est au cœur de leurs préoccupations, l'histoire se révèle en filigrane, tout comme l'univers.

Leur périple est ainsi l'occasion de voir du pays, jusque dans des confins septentrionaux. Il reste classique pour du médiéval-fantastique, mais néanmoins efficace et bien sympathique à découvrir. Magie, géographie, politique, classes sociales, tout y passe et on se l'approprie très facilement. Seul bémol, l'absence de carte. J'aime suivre les protagonistes à la trace.

Ceux-ci sont d'ailleurs fort sympathiques. Je l'avais déjà mentionné dans ma chronique sur The Maze Runner (James Dashner), mais j'apprécie les personnages amnésiques. Je trouve que cela les place sur un plan d'égalité avec le lecteur et permet à tous d'avancer au même rythme dans l'aventure

Mais au-delà de leur perte de souvenir, tous trois se construisent une identité forte. Il y a Olen tout d'abord, le séducteur qui manie avec dextérité verbe et épée. Sous ses dehors de charmeurs, il est cependant le plus fragile, à douter et se remettre en question. Karib, ensuite, le nounours à la carrure de guerrier qui se révèle doté de pouvoirs magiques aléatoires et d'une saine haine de la violence. A lui le rôle de diplomate. Et puis il y a Nils (mon chouchou !), le taciturne, le moins à l'aise du trio, le plus complexe aussi. Doué pour les armes blanches, il sait se faire discret mais l'auteur lui prête un humour des plus percutants.

C'est un trio très attachant que l'on suivrait jusqu'au bout du monde (c'est le cas d'ailleurs). Loin d'être parfaits, ils ont des défauts et font des erreurs, comme tout le monde. Mais leur capital sympathie fait qu'on leur pardonnerait tout. La plume de Gabriel Katz est de toute façon telle que l'on ne peut s'empêcher de vibrer au rythme de leurs émotions.

L'auteur a en effet un style diablement efficace. L'immersion est là, tout comme le rythme. Les chapitre sont courts et s'arrêtent souvent sur une petite note de suspens. Et puis il y a cet équilibre délicat entre tension et humour. La grande force de Garbiel Katz est ici d'associer à une intrigue assez sombre une bonne dose de légèreté. On saute de l'un à l'autre sans s'en rendre compte, guidé par ces personnages au sens de la dérision bien prononcé et à la répartie si savoureuse. Non contente d'apporter une dose d'originalité à l'ensemble, la dynamique rend la lecture particulièrement agréable.


Les tomes en quelques mots: 


Tome 1 - La Traque




Un premier tome qui ne souffre absolument pas du syndrome lié à son nom, tant mieux ! Pas de long exposé sur l'univers, la place est à l'action. C'est dans leur vie quotidienne que les personnages se découvrent doucement, tout comme l'intrigue et l'environnement. Jeux de rôles, courses poursuites, premiers combats, premiers amours aussi … nos héros s'essayent à un nouveau style de vie. Tout est à découvrir et le lecteur en prend plein les mirettes.




Tome 2 - Le Fils de la Lune





Mon préféré de la trilogie. Vous pensiez avoir tout compris, découvert l'identité de ces messieurs ? Et bien non. Gabriel Katz maîtrise l'art de la transition et nous livre un tome riche en surprises, avec juste ce qu'il faut de mystère pour renforcer l'addiction.  Les personnages en profitent pour s'affirmer dans leurs nouvelles identités … jusqu'à ce qu'il faille concilier avec un passé que l'on se prend en pleine figure. Pas facile de s'approprier une vie de l'extérieur.



Tome 3 - Les Terres de Cristal




L'heure des révélations. Les explications c'est bien beau, mais c'était quand même plus fun le mystère. Enfin bon, il fallait bien des réponses un jour ou l'autre. Et qu'à cela ne tienne, le trio de choc a un complot à démasquer. La résolution, elle, vient un peu rapidement à mon goût, surtout au regard du périple accompli. Quant à Olen, Karib et Nils, ils n'en finissent pas d'évoluer. Il n'est d'ailleurs pas forcément aisé ce concilier anciennes et nouvelle personnalités. Plus de tension donc, mais une dualité bien intéressante.



J'ai beaucoup beaucoup aimé

Retrouvez plus d'informations et d'autres avis sur la page de la saga
Logo LivraddictLogo Livraddict



14 commentaires

  1. J'ai absolument le même avis que toi sur tout ! c'est rare mais tu as exprimé absolument mon ressenti et je n'ai rien à ajouter :D
    D'ailleurs je file partager ta chro sur ma page Blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi, ça arrive ;) Merci pour le partage.

      Supprimer
  2. Ah mon dieu cette série me tente trop *_*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lance toi alors. Avantage super: ça se lit très très vite.

      Supprimer
  3. Elle m'a l'air très intéressante cette série ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle l'est, de la bonne fantasy sans prise de tête.

      Supprimer
  4. Superbe chronique! Tu as bien ciblé les arguments, rien à redire! Je pense qu'un jour je relirai cette trilogie pour capter les petits détails disséminés dès le début du livre ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est exactement le genre d'histoire ou arrivé à la fin tu as envie de reprendre pour voir les indices. Je pense qu'avoir le fin mot de tout cela peut donner une autre dimension à l'intrigue.

      Supprimer
  5. Je n'étais pas tentée plus ça mais finalement je changerai peut-être d'avis!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Change d'avis, change d'avis ... écoute la voix de tatie Gilwen ^^

      Supprimer
  6. C'est une saga qu'il faut absolument que je lise!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, n'hésite pas, ça se lit très vite en plus.

      Supprimer
  7. Niels est aussi mon chouchou <3 Superbe chronique, très chère :D Il me tarde d'ailleurs de sortir le deuxième tome de ma PAL <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :D Oh oui, sort vite le T2, c'est le meilleur des 3 selon moi.

      Supprimer