Mes derniers avis

Le Club des Tricoteuses Anonymes - Tome 1 : Femme des Cavernes Recherche Humain de Penny Reid (relecture en VF)


Le Club des Tricoteuses Anonymes - Tome 1 : Femme des Cavernes Recherche Humain
Knitting in the City - Tome 1 : Neanderthal Seeks Human
de Penny Reid
MxM Bookmark (2017)
Prémière édition VO en 2013
426p

ebook

Tricoteuse aguerrie et chercheuse dans l'industrie biotechnologique, Penny Reid est également l'auteur de plusieurs séries de romances contemporaines.


Synopsis

Il y a trois choses que vous devez savoir sur Janie Morris :

1) Elle est incapable d’entretenir une conversation sans fournir Trop d’Informations Inutiles, particulièrement quand elle est troublée.
2) Personne ne la trouble plus que Quinn Sullivan.
3) Elle ne sait pas comment tricoter.

Après avoir perdu son petit ami, son appartement et son travail le même jour, Janie ne peut s’empêcher de se demander quels tourments le destin lui réserve encore. À sa plus grande humiliation, Quinn Sullivan, autrement connu sous le nom de M. FessesD’enfer, est le témoin de tout cela et n’a ensuite de cesse de réapparaître dans sa vie, comme une paire de chaussures que l’on convoite mais qu’on ne peut pas s’offrir. La seule chose à laquelle Janie ne s’attendait pas, c’est que Quinn, l’objet de ses légères -mais inoffensives- tendances obsessionnelles, lui fasse une proposition qu’elle ne peut refuser.


Mon avis

Cela doit bien faire deux ans je vous saoule avec cette auteure, je sais. Mais que voulez-vous, entre Penny et moi c'est une grande histoire d'amour, même si elle reste à sens unique. Je ne vous dis pas ma joie quand j'ai appris que ma série préférée de la dame allait être traduite par MxM Boomark. Petits bonds dans tous les sens, cris de joie, exclamations débordantes de points d'exclamations sur les réseaux sociaux et j'en passe... J'ai donc profité de la sortie en VF de ce premier tome pour m'offrir une petite relecture dans la langue de Molière.

Je ne vous le cache pas, j'avais quand même une mini appréhension. J'ai beau adorer Penny, sa plume est quand même particulière. Très entraînante, oui, pleine de verve, juste ce qu'il faut de geekitude, une rondeur pleine de douceur... certes (et un régal donc), mais pas facile à traduire je crois. Cela tient, je pense, à la manière parfois un peu tarabiscotée dont elle construit ses phrase. Force est cependant de constater qu'Isabelle Rahimi (la traductrice) s'en tire avec les honneurs, je me suis dès les premières pages replongée avec délice dans cette romance pétillante. Pour ceux qui voudraient tester, le premier chapitre est disponible en ligne


Je vous le dit tout de suite ce premier opus n'est pas exempt de clichés (cela se calme très nettement avec les suivants), et cela a été d'autant plus flagrant qu'il s'agissait pour moi d'une relecture. On y trouve ainsi une héroïne trop belle mais qui ne calque pas un instant que les hommes se retournent dans son sillage, the grosse incompréhension (le truc tellement énorme que tu demandes comment l'héroïne fait pour le rater), un beau gosse über-alpha à la rescousse et je ne vous parle même pas du final. Mais, et c'est là le grand talent de Penny, MAIS, c’est fun, efficace et terriblement entraînant. Le ton a en effet un côté un peu mordant et l'histoire une perspective originale qui font que l'on sourit plus qu'on ne lève les yeux au ciel. 

Cela tient tout d'abord à Janie, une héroïne particulière et surtout un brin névrosée. Il y déjà sa petite tendance à citer des informations capable de vous faire gagner au Trivial Pursuit dès qu’elle est nerveuse, une manie bien attachante. Mais Janie est également la championne de la distanciation par rapport à ses contemporains, le genre à se replier sur elle même et ne pas vraiment percuter son entourage. Elle a un regard assez unique sur les choses (il n'y a qu'à voir son explication sur les hommes de Neanderthal) qui fait toute la différence. 

Et ça, ça la démarque des héroïne que l'on trouve habituellement en romance qui ont parfois quelques manies, mais ne sont jamais aussi bizarres que Jane. Celle-ci est de plus tout à fait consciente de ses tendances légèrement névrosées, ce qui rend son point de vue sur l’histoire d’autant plus intéressant. Quinn aura donc bien du travail pour la faire sortir de sa bulle. Mais le monsieur est aussi persévérant qu’il est beau gosse et délicieusement taquin (même si un peu trop autoritaire à mon goût)

Entre ses assauts verbaux répétés, leurs interactions toujours pleines d’humour et les pensées un peu décalées de Janies, les occasions de sourires sont nombreuses. Penny Reid a assurément un don pour faire briller ses protagonistes dans leurs répliques, l'autre gros point fort du roman selon moi.

Les personnages secondaires ne sont pas en reste, puisque Janie fréquente un groupe d’amies tricoteuses également bien déjantées. Elles forment une petite troupe de personnages secondaires auxquels on s'attache rapidement et qu'on ne demande qu'à revoir dans les tomes suivants. Cela tombe bien, ils leurs sont consacrés ;) 

(...) J’adorais leur ouverture d’esprit, leur soutien et leur impartialité. Il y a vraiment quelque chose de particulier avec les femmes qui passent des heures et des heures à tricoter un chandail avec une laine excessivement coûteuse, alors qu’elles pourraient se contenter d’en acheter un pour à peine moitié prix, sans compter le temps économisé, qui se rapproche de l’acceptation et de la patience envers la condition humaine. (...)

(...) — Oh, merde ! Sandra ! Est-ce que c’est la laine teintée Madelintosh Aran édition limitée que tu viens d’enfoncer dans la bouche de cet abruti ? Tu sais que je ne peux pas la remplacer ! (...)

En bref...

Toujours aussi fun, même en français. Un mâle bien miam, une héroïne aussi fun qu’attachante, des petites infos pour gagner au trivial pursuit, et un ton très léger qui fait du bien au moral. Alors oui, il y a du cliché (pas mal même), mais je m'en fiche, c'est une romance qui a du chien et m'aura fait passer un bon moment. Elle ne gagnera peut-être pas la palme de la profondeur, mais elle est parfaite pour se remonter le moral les jours de grisaille ou se régaler sur la plage.

Elle donne surtout le ton pour le reste de la série dont certains tomes sont de belles petites pépites. 


J'ai beaucoup aimé

Série Le Club des Tricoteuses Anonymes / Knitting in the City
3. ? / Love Hacked
5. ? / Happily Ever Ninja
6. ? / Dating-ish (à paraître en VO)

Retrouvez plus d'informations et d'autres avis sur la page du livre
Logo Livraddict

12 commentaires

  1. À cause de toi j'ai craqué je l'ai commencé hier (et je n'ai même pas eu la patience d'attendre qu'il sorte en français). Pour l'instant j'aime beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yeaaaaaaaah ! J'espère que tu as continué à aimer jusqu'au bout.

      Supprimer
  2. Oh tu me donne le goût de découvrir cette saga ! Merci pour la découverte. Je note ce premier opus avec plaisir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J’espère qu'il te plaira autant qu'à moi alors, et surtout qu'il te donnera envie de continuer la série qui a des tomes vraiment géniaux.

      Supprimer
  3. Bon bah je crois que je vais craquer 😊

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. Mais trop ! Allez, craqueeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee !

      Supprimer
  5. Le Club des Tricoteuses Anonymes me tente beaucoup! encore une saga ^^ trop de tentations

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, mais cette série là est spéciale, et puis les tomes se lisent vite. Je dis ça, je dis rien ^^

      Supprimer
  6. Je suis d'accord mais je trouve les personnages secondaires bien trop en retrait. Ses copines tricoteuses auraient méritées plus de mise en avant à mon goût ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai. Bon après chacune a le droit à son heure de gloire au fil des tomes, mais le reste du groupe reste quand même à chaque fois un peu en retrait.

      Supprimer