Mes derniers avis

Meg Corbyn - Tome 5 : Etched in Bone, d'Anne Bishop


The Others - Tome 5: Etched in Bone
Meg Corbyn - Tome 5 : ?
d'Anne Bishop
Editions Roc (2017)
A paraître en VF aux éditions Bragelonne
399 pages


Anne Bishop est une romancière new-yorkaise particulièrement connue pour sa trilogie fantasy Les Joyaux Noirs.

ATTENTION, SPOILER SUR LES TOMES PRECEDENTS DANS LE SYNOPSIS

Synopsis

Après qu’une révolte humaine a été brutalement stoppée par les Anciens — une forme primitive et mortelle des Autres — les quelques cités restées sous le contrôle des humains se retrouvent isolées. Leurs habitants ont maintenant appris à craindre le no man’s land qui s’étend au-delà de leurs frontières — et l’obscurité...

Alors que quelques communautés luttent pour se reconstruire, l’Enclos de Lakeside s’en est sorti relativement indemne. Simon Wolfgard, son dirigeant métamorphe loup, et la prophétesse de sang Meg Corbyn doivent toutefois coopérer avec la meute d’humains pour maintenir cette paix fragile. Mais leurs efforts sont menacés quand le frère louche du Lieutenant Montgomery débarque, décidé à jouer les profiteurs et parasites. 

Avec les humains sur leurs gardes face à l’un des leurs, la tension monte, attirant l’attention des Anciens, curieux des effets qu’un prédateur aussi insignifiant que celui-là peut avoir sur une meute. Mais Meg en connaît tous les dangers, car elle a vu dans les cartes comment tout cela se terminera — elle, debout près d’une tombe. 


Mon avis

Enfin j’ai pu dévorer ce dernier opus des aventures de Meg Corbyn. Toute une histoire d’ailleurs, puisque j’attends toujours ma précommande papier, égarée quelque part entre les entrepôts de Bookdepository et ma boîte aux lettres. J’ai donc fini par me le prendre en numérique, incapable de patienter plus longtemps. Mais la saga a beau être une de mes favorites, le coup de cœur n’a cette fois-ci pas été au rendez-vous. 

Je vous rassure, ce cinquième tome est bon. Très bon même. Mais il n’est cependant pas aussi épique que ce que j’espérais d’un livre venant conclure une histoire poursuivie depuis maintenant cinq ans. Oui il est très prenant, oui il se passe des choses dedans, oui il y a de l’action, quelques belles palpitations même, mais pas de grand chamboulement ni de feu d’artifice. 

Empreintes Fauves, l’opus précédent, était d’ailleurs plus satisfaisant de ce côté. Il régnait dessus comme une menace, le sentiment que quelque chose d’inéluctable et de douloureux allait se passer. La tension montait graduellement, on enchaînait les pages avec frénésie, jusqu’à ce que les événements se déchaînent, s’apaisant un temps avant de repartir de plus belle. C’est ce genre de déchirements que j’attendais ici et qui ne sont jamais venus, me donnant finalement plus un sentiment de tome d’entre-deux.

Cette impression est d’ailleurs renforcée par le fait que l’histoire laisse beaucoup de choses en suspens, tant au niveau de l’univers (l’avenir des cassandra sangue, par exemple, ce qui est vraiment arrivé aux médecins de la task force...) que des personnages. C’est comme si quelque par l’auteure préparait la transition avec une nouvelle aire, celle qui régnera sur le spin-off à venir. 

Je suis du coup très curieuse de voir ce qu’elle nous réserve dans ces prochains livres. Le tome à paraître en 2018 portera sur Vicki, résidente d’un village humain perdu au milieu d’une région contrôlée par les terra indigene et mêlée bien malgré elle à une enquête sur une série de meurtres vicieux. J’imagine qu’il permettra d’en savoir plus sur le monde de Thaisa, mais aucune idée de si on reverra les personnages que l’on a appris à connaître au cours des cinq premiers tomes. 

Malgré certaines attentes déçues, cela a été un régal de retrouver cette saga. Je ne le dirai jamais assez, mais Anne Bishop a un véritable don pour créer des univers aussi riches qu’originaux. Elle met ici en scène des créatures plus vraies que nature, des prédateurs, des vrais, des que l’on craint... autant que l’on s’attache à eux. 

Voir les terra indigene tâtonner dans leur compréhension des comportements humains est ainsi toujours aussi fun, je ne m’en lasse absolument pas. Avec les tentatives de rapprochement menées par la meute humaine de Lakeside, le livre nous offre de beaux moments de tolérance et d’ode à la compréhension de l’autre

Mais s’il est bien deux personnages qui ravissent à chaque fois mon cœur, ce sont Meg et Simon et leurs échanges aussi tendres qu’hilarants. Je sais que beaucoup attendent de ce tome une évolution sur le plan de la romance, mais je ne dirai rien sur le sujet. À vous de voir. Sachez juste que pour moi leur progression est ici à leur image et qu’ils nous offrent une fin très touchante.


En bref...

Une de mes séries favorites d’urban fantasy, mais le coup de cœur n'a cette fois-ci pas été au rendez-vous. Je vous rassure, ce cinquième tome est bon. Très bon même. Mais il n’est cependant pas aussi épique que ce que j’espérais d’un livre venant conclure une histoire poursuivie depuis maintenant cinq ans. Cet opus me donne au final plus un sentiment de tome d’entre-deux. L'impression est d’ailleurs renforcée par le fait que l’histoire laisse beaucoup de choses en suspens, tant au niveau de l’univers que des personnages. C’est comme si quelque par l’auteure préparait la transition avec une nouvelle aire, celle qui régnera sur le spin-off à venir.
Malgré certaines attentes déçues, cela a été un régal de retrouver cette saga. Je ne le dirai jamais assez, mais Anne Bishop a un véritable don pour créer des univers aussi riches qu’originaux. Quel plaisir également de retrouver ces créatures plus vraies que nature. Je me suis énormément attachée aux personnages au fil des tomes et j'ai adoré les retrouver pour un dernier tour de piste. Meg et Simon, notamment, sont mes petits chouchou et je ne me lasse pas de leurs échanges aussi tendres qu'hilarants. Ils nous offrent de plus ici une fin très touchante.


J'ai beaucoup aimé

Série Meg Corbyn / The Others
5. ? / Etched in Bone (à paraître en VF)

Retrouvez plus d'informations et d'autres avis sur la page du livre
Logo Livraddict
 

7 commentaires

  1. c'est vrai que j'ai été surprise de ne pas avoir une fin par rapport à tout le monde mais je me demande si on les retrouvera un peu dans le spin off

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi ! Je me dis qu'il y a des chances, vu que là dans la saga principale on voyait un peu ce qui se passait dans les autres communautés.

      Supprimer
  2. Je reconnais que c'est un final plus "tranquille" mais j'ai réussi à me replonger avec délice dedans.
    Après, il y a plein de nouveaux personnages donc on sent bien qu'il va y avoir un spin-off et j'espère juste qu'on aura des nouvelles de LAkeside !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah j'ai adoré retrouver tout ce petit monde et me replonger dans l'univers, faut pas croire, mais je m'attendais à qqc de plus époustouflant (comme le T4, quoi). J'espère aussi qu'on aura des nouvelles de Lakeside dans le spin off, mais même sans ça, je me plongerai dedans avec délices, j'adore cette auteure ! (faut que je continue les Joyaux Noirs d'ailleurs).

      Supprimer
  3. Bizarre un tome de fin qui n'a pas vraiment de fin ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vi. Bon après je pense que comme la série va "continuer" avec un spinoff et d'autres persos, les gros enjeux du monde connaîtront une fin plus tard et que c'est pour cela que ce tome fait un peu transition.

      Supprimer
  4. J'ai vraiment hâte de lire ce cinquième opus... Une saga que j'aime vraiment beaucoup!

    RépondreSupprimer