Vedette curseur

Mes derniers avis

C'est Lundi, que lisez-vous ? 26.09.2016




Le rendez-vous est inspiré de It's Monday, What are you reading? by One Person's Journey Through a World of Books, et a été repris en français par Galleane. 

La semaine dernière

Bonjour à tous, j'espère que vous avez passé un bon weekend. Je suis contente, j'ai réussi la semaine dernière à me dégager un peu plus de temps lecture. Que ça fait du bien. En même temps, avec un Kate Daniel au programme, elle ne pouvait qu'être bonne cette semaine ?

  
 

- Big Rock, de Lauren BlakelyEn fait je voulais lire Mister O. (même auteure), mais comme je suis un peu monomaniaque en ce qui concerne les ordres de lecture, j'ai commencé par Big Rock (dans lequel les personnages de Mister O. sont introduits, même si ce n'est pas considéré comme une série ... vous suivez ?). Bref ... je n'avais pas vraiment prévu de lire celui là, cela ne m'a pas empêchée de passer un bon moment. Ok, ça reste assez bref et classique (le coup du "prétendons que nous sommes fiancés et puis on réalise qu'on est vraiment amoureux") et je ne me suis pas particulièrement sentie investie dans les personnages, mais c'est rythmé, chaud, drama-free et bien fun (et ça se passe à New York !!!!!!!) ... juste ce qu'il fallait pour me distraire quelques heures en attendant la sortie de ...

- Kate Daniels #9 Magic Binds d'Ilona AndrewsUne de mes saga favorites, j'attendais ce neuvième opus avec impatience. Je suis donc heureuse de constater que ce tome s'inscrit dans la digne lignée des précédents. Parfois brutale, toujours palpitante, l'intrigue m’aura emportée du début à la fin. Elle réussit également l’exploit de se révéler plus sombre, tout en vous laissant un beau sourire aux lèvres. Les situations et dialogues décalés sont ainsi légions et démontrent que la saga est loin de perdre son souffle. Seul point de chipotage, une fin assez abrupte. Sinon, la mythologie est toujours aussi bien ficelée. C’est un des forts des auteurs, je trouve, se renouveler à chaque volume et offrir une expérience de lecture à chaque fois différente. On touche ici au folklore slave, mais également à l’essence même de Kate et sa famille. À la clef quelques belles surprises sur l'héroïne et ses ancêtres, tout comme sur des personnages auxquels on s'attendait moins. Il y aura matière à spin off, je pense, si la saga principale s'arrête comme prévu au prochain tome.

- One Day - A Valentine short story, de Samantha Young: Ne me demandez pas comment j'ai fini par tomber sur cette novella, je ne sais plus. Mais elle était là sur wattpad et moi devant. Je me suis dit pourquoi pas. Et bien vous savez quoi ? 33 pages à peine et je me suis complètement prise au jeu (alors que novellas romance + moi = pas copains). C'est chou, chaud, fun, swoonant à souhait, se passe en Ecosse et appréciable même en dehors de la période à l'honneur dans le texte. Quand Hazel, héroïne en mission road trip à travers l'Ecosse et fervente opposante à la St Valentin, rencontre Liam, bel américain en exil, dans des circonstances assez hilarantes, ça fait des étincelles ! 

- Le Caméléon, d'Angela BehelleC'est avec ce roman que j'ai découvert la plume d'Angela Behelle qui m'a dès les premières pages charmée. Fluide et finement ouvragée, elle nous offre un récit au romantisme certain. Certains développements ont beau être faciles à anticiper, j’ai été complètement emportée par cette histoire qui plonge au cœur même des sentiments humains. J’ai également beaucoup apprécié qu’elle soit portée par une voix masculine. Au-delà d’une belle histoire d’amour, on assiste en effet à la mue d’un jeune homme: Mathias, caméléon humain. Narrateur aussi charismatique que touchant, c'est un personnage en constante évolution. Lui comme Alexandra m'ont très vite entraînée à leur suite. Il aura suffi d’un simple voyage en train pour que je m’attache à ces héros et m’investisse dans leur futur. Leurs échanges, si tendres, si complices, n’ont eu de cesse de faire battre mon cœur et méritent à eux seuls que l'ont se penche sur cette lecture. 

Le Sorceleur #1.5 La Saison des Orages, d'Andrzej Sapkowski: J'ai continué les aventures de Geralt, toujours en compagnie de Ptitelfe et Koré et j'ai beaucoup aimé.  On revient là à un format d'intrigue plus traditionnel (roman et non assemblage de novellas), mais j'ai trouvé que le cheminement avait quelque chose de très jeu vidéo, avec ses différents niveaux et quêtes. On retrouve finalement diverses aventures à l'intérieur d'une même histoire. J'ai juste eu un peu de mal avec les chapitres 16 et 17, qui arrivent pour moi comme des cheveux sur la soupe. A part cela, je me suis beaucoup amusée. Qu'il est plaisant de retrouver Geralt et ses répliques souvent cash !

Mes lectures en cours

  

Après cette semaine bien chargée, il a fallu me trouver une nouvelle lecture, et c'est là que ça c'est compliqué (et c'est comme ça que je me retrouve avec trois romans en cours). 

- Tentative n°1: Mister O. de Lauren Blakely (la "suite" de Big Rock"). J'ai lu la moitié, rigolé quand il fallait et eu quelques bouffées de chaleur... mais j'avais envie d'autre chose. 
- Tentative n°2 : Guild Hunter #1 Angels' Blood (VF: Chasseuse de Vampires #1 Le Sang des Anges) de Nalini Singh. Mythologie intéressante, mâle potentiel fort intéressant également, héroïne sympa... de l'urban fantasy prometteuse, mais là encore j'avais envie d'autre chose.

Bref, j'avais deux lectures entamées et plaisantes, mais je n'étais pas plus avancée que cela. Et là, samedi soir, je suis partie dans une session tricot et j'ai lancé l'audiobook d'Outlander #7 An Echo in the Bone (VF: L'Echo des cœurs lointains) de Diana Gabaldon... et tout de suite j'ai été complètement emportée !!! J'ai même continué sur ma version ebook ensuite au fond de mon lit. On se revoit donc dans 1149p entrecoupées de sessions audio (45h d'écoute le bazar, encore heureux que je varie les supports pour avancer un peu plus rapidement).

A venir


Hum ... Je vais déjà finir ces trois là et je verrai ensuite. Dans le doute, j'ai une PAL automnale de 42 livres qui m'attend ;) 






Le Caméléon, d'Angela Behelle


Le Caméléon
de Angela Behelle
Editions Pygmalion (2016)
551p

Auteure française de romance, Angéla Behelle a été révélée par Voisin, voisine et la série La Société.


Synopsis

Les garçons croient-ils aux contes de fées ?
Drôle de question ! 
Surtout quand ils approchent la trentaine, ressemblent à des anges au corps sublime, gagnent bien leur vie grâce à un travail qui les éclate, conduisent des voitures de luxe, ont un appartement de rêve, des copains à la pelle et une petite amie qui recueille les suffrages de leur famille tout en flattant leur orgueil.
Franchement, à quoi ça servirait de verser dans des fariboles de ce genre ? 
Un train entre Lille et Paris n’a rien d’un carrosse, un appartement parisien, rien d’un palais, et une clé USB, rien d’une baguette magique.


Kate Daniels - Tome 9: Magic Binds, d'Ilona Andrews


Kate Daniels - Tome 9: Magic Binds
d'Ilona Andrews
Editions Ace (2016)
384p

ebook

Ilona Andrews est le pseudonyme d'un couple résidant dans l'Oregon formé par Ilona et Gordon. Ils sont les co-auteurs de deux sagas, Kate Daniels et The Edge, ainsi que de plusieurs one-shot et nouvelles se déroulant dans ces univers.


!!! ATTENTIONS SPOILERS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS !!!

Synopsis

Kate et l’ex-Seigneur des Bêtes Curran Lennart sont enfin prêts à rendre leur union officielle. Mais de périlleux obstacles se dressent sur leur chemin vers l’autel. 

Le père de Kate, Roland, a kidnappé le demi-dieu Saiman et le saigne doucement à blanc dans sa quête sans fin de pouvoir. Un oracle a prédit que, si Kate épouse l’homme qu’elle aime, Atlanta brûlera et elle perdra Curran à jamais. Et la seule personne à qui elle peut demander de l’aide est morte depuis longtemps. 

Les chances sont minces. Le futur est sombre. Mais Kate Daniels n’a jamais été de celles qui suivent les règles du jeu.


C'est lundi, que lisez-vous ? [19.09.2016]




Le rendez-vous est inspiré de It's Monday, What are you reading? by One Person's Journey Through a World of Books, et a été repris en français par Galleane. 

La semaine dernière

Bonjour à tous, j'espère que vous avez passé une bonne semaine. La mienne est encore partie dans tous les sens et la lecture en a vraiment pâti. J'ai donc moins de choses que d'habitude à vous présenter aujourd'hui. 


- Persuasion de Jane AustenLe style est un peu plus lourd que dans Orgueil et Préjugés par exemple, mais cela reste une lecture fort plaisante qui nous offre une histoire romantique et reposante, des héros attachants ainsi qu’une pointe de mélancolie. Mais sous couvert de sentimentalisme, on retrouve également des thématiques sociales chères à l'auteure. Persuasion présente ainsi aussi bien une vision très courtoise de l’amour qu’acerbe de la société. Et à nouveau, l’humain fait l’objet d’une analyse très fine, grâce à des personnages secondaires campés d’une manière souvent impitoyable.

- Off Campus #2 The Mistake & #3 The Score d'Elle Kennedy: J'ai trouvé le T2 un petit poil moins entraînant que le premier (et ne parlons même pas de cette fin conte de fées), mais très bon quand même. Pas d'over-drama, pas de guimauve, beaucoup d'humour (la liste de Grace m'a bien fait rire, tout comme les échanges entre Logan et ses colocs), ce qu'il faut de scènes sexy et des personnages super attachants. Décidément, j'aime beaucoup la marque de fabrique de cette série ! J'ai beau aimer les romances qui m'entraînent dans des grand-huit émotionnels emplis de déchirements, je suis aussi adepte du hot&cute, c'est fou ce que c'est reposant. Pour ce qui est du T3, je suis encore plongée dedans à l'heure où je vous parle (dimanche après-midi), mais il me reste peu de chapitre et ce sera fini d'ici lundi. Même si je suis un peu moins attachée à Dean et Allie qu'aux autres personnages, je passe quand même un très bon moment en leur compagnie. 

Mes lectures en cours


- Le Caméléon d'Angela Behelle: Je découvre à peine l'auteur, mais je suis déjà sous le charme de sa plume mélodieuse et ses personnages attachants (même s'ils ont des idées un peu barrés quand même ^^).

Le Sorceleur #1.5 La Saison des Orages, d'Andrzej Sapkowski: Je continue les aventures de Geralt, toujours en compagnie de Ptitelfe et Koré. La moitié a été atteinte et c'est toujours aussi bon. Qu'il est plaisant de retrouver Geralt et ses répliques souvent cash. Ce tome est également très rythmé avec un cheminent un peu "jeu vidéo" je trouve, avec différents niveaux et quêtes.

A venir

Empire of Storms, le nouveau Throne of Glass de Sarah J. Maas est toujours au programme, mais je traîne un peu la patte. J'en ai un peu peur je crois: peur qu'il ne soit pas à la hauteur de mes attentes, peur d'avoir mon petit cœur martyrisé... 

Je ne suis donc pas sûre de l'entamer cette semaine... d'autant que le 9ème Kate Daniels sort mardi et qu'il va accaparer toute mon attention ;) 







Persuasion, de Jane Austen


Persuasion
de Jane Austen
Domaine public
250p

ebook / audiobook

Jane Austen est une femme de lettre anglaise du XIXe siècle. Son talent pour peindre les mœurs de la province anglaise, son don pour la critique sociale et son humour décalé ont fait d'elle l'un des écrivains anglais les plus lus et appréciés. Ses romans ont été l'objet de nombreuses recherches et d'adaptations cinématographiques, télévisuelles ou littéraires. Orgueil et Préjugés et son œuvre la plus connue et est considérée comme l'une des plus significatives. 

Synopsis

Anne est la seconde fille de l'honorable Sir Elliot de Kellynch. Persuadée par son amie Lady Russel, elle a dû rompre ses fiançailles avec le jeune Frederick Wentworth, un officier de marine pauvre, car il ne présentait pas les assurances d'un bon parti. Huit ans plus tard, sa famille connaît des revers de fortune. Son père décide alors de louer le château familial à l'amiral Croft, qui se trouve être le beau-frère de Frederick. Anne appréhende de revoir celui qui est resté son grand amour. Alors que s'achève la guerre avec la France, le capitaine Wentworth, fortune faite, revient avec le désir de se marier pour fonder un foyer. Il a conservé du refus d'Anne la conviction que la jeune fille manquait de caractère et se laissait trop aisément persuader…