Mes derniers avis

Sirantha Jax - Tome 1 : Grimspace de Ann Aguirre


Sirantha Jax - Tome 1 : Grimspace
de Ann Aguirre
Editions Ace (2008)
Pas de publication VF pour l'instant
320 p

ebook

Ann Aguirre est une romancière américaine qui vit maintenant au Mexique avec son mari, ses enfants et plusieurs animaux. Diplômée en littérature anglaise, elle a exercé divers métiers comme vendeuse ou actrice de doublage avant de se consacrer à l'écriture. Elle écrit différents types de fiction, pour les adultes comme pour les adolescents. 


Synopsis

Porteuse d’un gène rare, Sirantha Jax a la faculté de guider les vaisseaux spatiaux à travers le Grimspace, un talent qui fait d’elle une précieuse navigatrice pour la Corp. Jusqu’à ce qu’un atterrissage en catastrophe tue tout le monde à bord, sauf elle. Désavouée par la compagnie, Jax est alors jetée en prison, sans aucun souvenir de ce crash qu’on veut lui mettre sur le dos. Mais les réjouissances sont loin d’être terminées pour elle. Un groupe de combattants rebelles la libère... à condition qu’elle paye le prix demandé : les aider à renverser l’ordre établi. 


Mon avis

Je ne lis pas des masses de science-fiction, mais de temps en temps ça fait toujours plaisir. En la matière, je suis plus fan des épopées rythmées, exploration planétaire ou combats spatiaux à la clef, que de textes plus contemplatifs sur la place de l’homme dans l’univers. Dans le genre, j’ai par exemple dévoré la trilogie Paradox de Rachel Bach, une saga que j’ai découverte dans une newsletter de Sandy Williams (l’autrice de Sidhe). Je me suis dit que je ne risquais pas grand-chose à m’attaquer à une autre de ses recommandations.

C’est dans cet état d’esprit que j’ai entamé Grimspace, un premier tome prometteur. C’est un bon divertissement qui nous est ici offert, de ceux qui me donnent envie de renouer avec les personnages pour un second voyage spatial. Les amateurs d’urban fantasy devraient d’ailleurs apprécier cette saga qui présente le même genre de rythme et de codes, mais dans l’espace. 

L’aventure ne laisse ainsi pas vraiment le temps de respirer, phases d’exploration succédant à combats endiablés et fuites effrénées, le tout sur fond de conspiration et de lutte contre un grand méchant conglomérat. C’est indéniablement punchy et entraînant. Beaucoup d’action ici, même si j’avoue avoir été frustrée par la dernière « grande épreuve », trop rapidement expédiée à mon goût. 

Quant aux personnages, ils sont intéressants à suivre. Pas de gros clichés ambulants et avec juste ce qu’il faut de fêlures pour les rendre attachants. Peut-être un peu trop de tendance à l’autoapitoiement pour Jax et d’arrogance pour March, mais cela ne reste pas non plus trop dérangeant. D’autres éléments viennent de toute façon rattraper le coup, faisant de nos deux héros de sympathiques compagnons de voyage. 

J’ai également beaucoup aimé la dynamique au sein de l’équipage, des petites touches d’humour et de sarcasme qui mettent le sourire aux lèvres, et m’ont parfois fait penser aux liens entre les personnages de la série Firefly (que j’adore). 

Quant à la romance, je l’ai trouvé plutôt bien gérée, même si l’évolution des sentiments est pour moi un brin rapide dans sa première phase. Il y a en effet quelques ellipses temporelles qui m’ont laissé une impression de précipitation. Je n’ai donc pas été complètement emportée par la relation (pas de cœur martyrisé par les émotions), mais j’ai quand même pris beaucoup de plaisir à me plonger dedans.


En bref...

Un premier tome prometteur et qui offre un bon divertissement. L’aventure ne laisse ainsi pas vraiment le temps de respirer, phases d’exploration succédant à combats endiablés et fuites effrénées, le tout sur fond de conspiration et de lutte contre un grand méchant conglomérat. C’est indéniablement punchy et entraînant. Quant aux personnages, ils sont intéressants à suivre. Pas de gros clichés ambulants (même si on n'échappe pas à un ou deux petits poncifs du genre) et avec juste ce qu'il faut de fêlures pour les rendre attachants. La romance, également, est bien gérée, même si j'ai trouvé l'évolution des sentiments un brin rapide dans sa première phase (ou tout du moins c'est l'impression qu'on a, car il y a quelques ellipses temporelles). Je n'ai pas été complètement emportée par le truc (pas de cœur martyrisé par les emotions, donc), mais j'ai quand même pris beaucoup de plaisir à me plonger dedans.


J'ai aimé, mais

Saga Sirantha Jax
2. Wanderlust
3. Doublebind
4. Killbox
5. Aftermath
6. Endgame

Retrouvez plus d'informations et d'autres avis sur la page du livre
Logo Livraddict
 

2 commentaires

  1. Ca fait longtemps que j'ai les romans de cette série mais je n'ai pas encore tenté

    RépondreSupprimer
  2. C'est une série dans l'ensemble très sympa mais j'ai tout de même trouvé la fin un peu bizarre (dans le sens ou les derniers tomes sont très différents les uns des autres et qu'elle ne fini pas du tout comme on pourrait s'y attendre, du coup ça surprend pas mal)

    RépondreSupprimer